Les différentes focales

Parler de la focale est toujours intéressant. Parler de la focale, c’est surtout parler des zooms. Si le sujet est, de prime abord, photographique mais je vais m’intéresser aux problématiques des vidéastes.

C’est article fait suite à celui consacré à l’Osmo Pocket et celui concernant la profondeur de champ dans lesquels je parlais de focale. J’ai voulu aller plus loin.

C’est quoi une focale?

En photographie, comme en vidéo, la focale est l’une des caractéristiques principale des objectifs. Lorsque vous achetez un camescope, très souvent, vous vous contentez de savoir quelle est la puissance du zoom. Ainsi si on dit que votre appareil a un zoom 3x, c’est que vous pouvez vous « rapprocher » 3 fois plus du sujet par rapport à la prise de vue « grand angle » de l’appareil.

Et là, tout se complique… Pour plusieurs raisons. Tout d’abord, quelque soit l’appareil, la focale est exprimée en millimètres. Si la focale minimale de votre appareil est de 40mm, et que votre zoom est 3x, alors la focale de votre objectif est 40-120mm. C’est, jusque là, relativement simple.

Plus la focale est élevée, plus vous cadrez de près. C’est relativement facile, c’est ce que vous faites avec un zoom.

La focale s’exprime en millimètre car c’est la distance focale calculée selon un formule précise. La distance focale image, notée f’ = H’F’ est la distance algébrique séparant le point principal image H’ du foyer image F’. (Wikipedia). Voilà, vous savez…

Par contre, là où cela se complique, c’est que la focale dépend de la taille du capteur (dont nous avons déjà parlé dans l’article sur la profondeur de champ). Ainsi, le tableau suivant montre quelques focales avec les équivalences selon le capteur (le tableau provient du site Les numériques):

FOCALE PHOTO
(24×36)
FOCALE APS-C
(23,5×15,5)
28 mm42 mm
35 mm52 mm
50 mm75 mm
70 mm105 mm
200 mm300 mm
300 mm450 mm

Comme les capteurs sont de tailles variables, faire les conversions deviennent un vrai casse-tête. D’autant plus que le ratio de l’image (4:3 pour les photos ou 16:9 pour la vidéo) va encore modifier les chiffres. Heureusement, les gens et surtout les constructeurs s’expriment en équivalence « 24×36 » qui reste la norme pour exprimer une focale.

Pourquoi 24×36? Parce que c’est la taille des capteurs des appareils photos analogiques (utilisant de la pellicule photographique). Et tous ceux qui ont fait de la photo ont une idée précise des focales.

Pour illustrer la chose, j’ai pris l’exemple proposé par Stéphane Grossin sur son site Comment photographier? qui dédie un article sur le sujet. Dans l’animation suivante, vous allez voir à quoi correspondent les focales et à quoi elles correspondent dans la vraie vie.

Exemple d'un même sujet avec plusieurs focale
Les focales courantes

Grand angle et téléobjectif

Quand on vous parle d’un grand angle, c’est que l’on va utiliser un objectif dont la focale est inférieure ou égale à 35 mm. 35 mm, c’était la norme du grand angle dans les années 1990. Aujourd’hui la plupart des objectifs (au moins en photo) permette des prises de vues en 28 mm. C’est aussi le cas des téléphones portables qui ont souvent une focale assez peu élevée.

Viennent ensuite les objectifs classiques. On va généralement de 40 à 80 mm. Cela correspond à la vision humaine. Pour être exact, le champ de vision de l’oeil correspond à un objectif de 50 mm. Ceci est une règle connue de la plupart des photographes. Si vous désirez avoir une image qui correspond à une vision humaine, il faut veiller à filmer avec un zoom correspondant à une focale de 50 mm.

Enfin viennent les téléobjectifs. Là, c’est plus flou car certains vous diront qu’un téléobjectif, c’est au minimum du 300 mm, d’autre à partir de 600 mm. Avec mon zoom 60x (non, vous ne rêvez pas), j’arrive à utiliser toute la gamme (c’est-à-dire de 22 à 1320 mm en format d’image 16:9).

LE TRUC: Il est intéressant de connaître la focale de votre objectif (y compris pour les camescopes). Cela vous permet d’avoir une vraie comparaison entre les zooms car 2 appareils ayant un zoom x4 n’auront pas nécessairement les mêmes focales. Le premier peut être un 25-100, tandis que le deuxième offrira un 35-140 (donc des images plus proches).

Comment la focale s’utilise?

La question, c’est, au-delà de la technique, le mode d’emploi de la focale. Nous avons abordé la réponse dans le chapitre précédent. Voyons dans le détail.

Le grand angle

Celui-ci vous permettra de prendre des monuments avec le minimum de recul. Idéal pour prendre des églises ou la Tour Eiffel. C’est la solution idéale pour montrer l’environnement proche. Très utile pour introduire un lieu en début de film.

Le grand angle a par contre un défaut: plus la focale est petite (surtout au-dessous de 35mm), plus les lignes horizontales seront déformées avec un effet fish-eye. J’ai déjà évoqué ce problème avec les caméras GoPro par exemple. Généralement, les appareils photos effectuent des « corrections automatiques » afin de minimiser le problème de l’objectif grand angle. Parfois, ce n’est pas suffisant.

Ainsi, les bords sont déformés. C’est également le cas si vous ajoutez un grand angle à votre appareil. Ces compléments d’objectifs sont peu chers et permettent de réduire la focale (en général de moitié) au détriment de la qualité. Cela reste un investissement intéressant dans plusieurs cas. Cela s’adapte rapidement sur votre caméra. Il en existe également pour téléphones portables.

Si votre objectif déforme trop l’image, évitez les panoramiques et les mouvements de caméras en général, cela risque de donner la nausée aux spectateurs.

Le grand angle s’avère assez indispensable. Vous pouvez facilement remplacer votre camescope par votre téléphone portable pour effectuer les prises de vue en grand angle. Pourquoi? Parce qu’il y a peu de déformations, surtout en vidéo et que c’est assez pratique.

Le grand angle vous permet de donner à vos images un plan d’ensemble. Il est aussi utilisé pour les panoramiques. Notez toutefois que les gens regardent de plus en plus leur téléphones pour regarder les vidéos. Il faut donc comprendre qu’il faut vraiment utiliser le grand angle pour « positionner » le spectateur, pas pour lui faire apprécier un paysage général.

La focale 50mm

Les focales de 45 à 55 mm environ sont les focales qui correspondent à la vision humaine (l’équivalent du champ visuel). Il faut donc les privilégier. Elles permettent de filmer ce que l’oeil voit, ce qui donne un certain « naturel » au film.

Parfois, je préfère reculer ou avancer de quelques pas afin de garder une focale de 50 mm. Si cela n’est pas nécessairement très sensible, c’est aussi un bon exercice photographique. À une certaine époque, beaucoup de photographes possédaient un objectif de focale fixe de 50 mm et s’en contentait pour faire de très belles photographies.

En vidéo, je conseille également de conserver cette focale « naturelle ».

Le téléobjectif (zoom)

Le téléobjectif permet de s’attarder sur un détail. Attention, s’agissant d’un zoom, il faut manipuler la prise de vue au téléobjectif avec précaution.

Veillez à être stable. Autant le grand angle ou le plan normal peut être assuré sans pied de caméra, cela est beaucoup moins vrai avec un téléobjectif. En effet, tout mouvement est démultiplié d’autant. Sur des projections grand écran (tout particulièrement au club), c’est un point important.

De plus en plus, on retrouve d’excellents stabilisateurs (y compris dans les appareils photos!) et il est parfois conseillé de les utiliser. Veillez toutefois à faire très attention: parfois la stabilisation assurée par l’électronique peut laisser à désirer.

Je fais d’ailleurs une parenthèse: Si Final Cut Pro X propose une stabilisation de l’image lors du montage, il s’avère que l’image stabilisée doit être souvent zoomée (avec une légère perte de piqué) et que la plupart du temps le résultat donne une impression de pompage fort désagréable.

Par ailleurs, la grande focale réduit la profondeur de champ. Il faudra donc veiller à faire une bonne mise au point. En revanche, cela vous permettra de plus facilement créer un fond légèrement flou pour mettre en valeur le sujet qui vous intéresse.

Si le téléobjectif permet de montrer des détails, il permet également (avec des focales de l’ordre de 80 à 120mm) de faire d’excellentes prises de vue de visages. En effet, l’aplatissement (la perte de perspective) observée lors de l’utilisation de vrais téléobjectifs (300 mm et plus) est moindre avec ce type de focale. Cela permet d’avoir une photographie beaucoup plus réaliste qu’avec un objectif grand angle (il suffit de regarder les selfies pour s’en rendre compte).

Pour filmer une personne, il faut donc privilégier les focales de 50 à 80 mm.

Ne pas zoomer

Il y a un dernier conseil que j’observe scrupuleusement: ne pas zoomer. La raison est à la fois artistique et technique. Au cinéma, pour se rapprocher d’un personnage, on installe un rail sur lequel la caméra se déplace. Jamais on n’utilise le zoom.

La raison en ait relativement simple: l’utilisation du zoom modifie la focale et donc le champ de vision. En fait, c’est comme si on découpait une photographie et qu’on en fasse un agrandissement: les perspectives restent les mêmes. Lorsque la caméra s’avance, c’est différent. Les perspectives « suivent ». Cela change la composition de la scène. Au cinéma, on conserve toujours la même focale.

Beaucoup de cinéastes sont tentés par l’utilisation du zoom (plan général vers un détail). Si cela est parfois justifié, il faut au maximum éviter cette facilité. Une technique que j’aime utiliser est de montrer d’abord les détails plus un plan général, ne serait-ce que pour attiser la curiosité du spectateur.

Conclusion

La « focale » et le « zoom », c’est un peu la même chose. Si on veut caricaturer, c’est comme lorsqu’on vous demande un part de pizza. Votre zoom x6 signifie que vous avez 6 part de pizza sauf que vous ne connaissez pas la taille de votre pizza. C’est la focale qui vous permet de savoir… C’est pourquoi, avant d’acheter un produit, il est important de se renseigner aussi sur la focale.

Bon films à tous…

Rejoignez notre liste de diffusion

Recevez chaque mois notre actualité et des conseils pour créer des vidéos facilement

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Étiquettes: