L’environnement pour le montage son

Le CCG se lance dans une série de tutoriels concernant le montage et la fabrication d’un film. Tous les aspects seront traités. Pour ce premier tutoriel (dans la pure continuité de nos réglages techniques), je reprends une présentation effectuée lors de mon atelier du 23 octobre dernier.

Lorsque l’on fait un montage sonore, le traitement du son s’effectue en dernier. Il faut monter le film sans dépasser la limite de 0dB sans quoi le son sera saturé et donc de mauvaise qualité) Pour éviter cela, il faut créer un environnement de travail efficace.

Dans ce tutoriel, je vous montre trois étapes importantes.

Établir un environnement de travail

Tout d’abord, mettre en place un environnement de travail efficace. Pour cela, la première des choses à faire est de remettre son environnement aux valeurs par défaut préconisées par Apple. Pour cela, cliquez sur Fenêtre > Espaces de travail > Par défaut.

C’est simple mais efficace.

Afficher un VU-mètre

Le VU-mètre est indispensable. Si vous devez nécessairement travailler à l’oreille pour obtenir le résultat escompté, il est tout de même nécessaire d’avoir un VU-mètre afin de contrôler le niveau sonore. C’est d’autant plus important que le niveau doit se situer aux environ de -6dB et ne jamais dépasser 0dB. Cette dernière règle est une obligation absolue sous peine de dépasser la limite haute des appareils d’amplification. Vous aurez alors un son saturé.

Pour cela, cliquez sur Fenêtre > Espaces de travail > VU-mètre. Vous pouvez aussi cliquer sur le petit VU-mètre qui se trouve sous l’image de rendu final.

La hauteur des vignettes

Dernière chose: la hauteur des vignettes. Lorsque vous travaillez le son, vous devez veiller à avoir la partie destinée au son (pour les vignettes vidéos mêlant le son et l’image) suffisamment grande pour gérer le niveau sonore au décibel près. Cela vous permettra de monter plus rapidement et plus précisément.

Mettre en place son environnement FCPX pour faire le montage son de son film

Rappel important

Le montage sonore est très important. Un montage vidéo ne doit pas souffrir d’une piètre qualité sonore. Si vos rushes sont contaminés par du vent ou sont inaudibles, n’hésitez pas à les remplacer par des bruitages sonores équivalents (vous en trouverez dans Final Cut Pro ou dans différents sites). N’hésitez pas non plus à utiliser une illustration musicale en veillant à respecter les droits d’auteur (si vous publiez sur Youtube, ce dernier vous signalera les restrictions auxquelles vous devrez vous adapter).

Tous les professionnels vous le diront: un film peut admettre des images de qualité médiocre mais le son doit être clairement audible et la voix-off (ou les dialogues) compréhensibles.

Rejoignez notre liste de diffusion

Recevez chaque mois notre actualité et des conseils pour créer des vidéos facilement

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Étiquettes: