Pourquoi un club vidéo?

Avec les logiciels de montage de plus en plus faciles à utiliser, et parfois gratuits, ainsi que multiples tutoriels sur Youtube ou ailleurs, on peut réellement se poser la question: À quoi sert un club vidéo? Je vous réponds…

Si vous faites des films qui vous satisfont, ne changez rien! Vous pouvez publier vos films sur Youtube ou d’autres plateformes et faire des « vues » et même des « likes ». Vous pouvez devenir un vrai Youtuber et même gagner votre vie avec (à titre indicatif, 1000 vues correspond à plus ou moins 1 euro). Le club vidéo ne vous sera d’aucune utilité.

Mais si votre but n’est pas d’offrir du tout-venant, mais de partager des impressions, des sentiments, si vous voulez partager un peu plus que du film, alors le club vidéo peut vous aider.

Coaching et club vidéo

C’est un peu comme pour tout: depuis quelques années, la mode du coach personnel s’est installée. Et les coachs sont censés vous aider à progresser. Si vous avez de la chance, et tombez sur un bon coach, celui-ci deviendra votre mentor.

Bien entendu, vous pouvez avoir votre propre coach, un ami qui s’y connaît ou simplement être un acharné prêt à passer des heures à trouver comment faire telle ou telle chose. Il existe d’excellents autodidactes et loin de moi l’idée de les critiquer.

Mais parfois, il est difficile de trouver le bon coach. Parce qu’il ne s’agit pas uniquement de professionnalisme, il faut aussi partager des convictions, des points de vue… Sinon cela risque de ne pas marcher. Et où trouver le coach le mieux adapté? Dans le vivier des vidéastes amateurs, à savoir le club vidéo.

Je ne parle pas uniquement du Caméra Club de Genève, il en existe plein. Certains dépendent de l’organisation fédérale internationale Unica, d’autres sont indépendants. Vous pourrez en retrouver un certain nombre dans notre page de liens. Généralement, vous en trouverez un près de chez vous.

Chaque club offre généralement des séances de projections sur grand écran. Cela permet à chacun des membres de présenter ses films. Pourquoi un « présentiel »? Pour la même raison que les avant-premières en présence du réalisateur attirent les spectateurs: pour permettre un échange.

Les échanges

Le club vidéo est sans doute le lieu idéal pour les échanges: on se retrouve entre passionnés et si, parfois, les débats sont vifs, il y a un respect total des membres. Parce que le vidéaste chevronné le sait pertinemment: il y a toujours plusieurs solutions.

Car il faut bien l’avouer, au Caméra Club de Genève, chacun a sa méthode et ses spécialités. Thierry, c’est le spécialiste du Final Cut Pro et des trains (sa grande passion qu’il nous fait partager sur son site dédié) tandis que René et Marie-José n’ont pas leur pareil pour les interviews. Paul-Emile nous surprend par la poésie de ces films, un rien abstraite. Le club, c’est là où vous apprenez des autres.

C’est pourquoi au club, les séances ont toujours eu lieu à proximité d’un bar: afin d’échanger librement avec les uns et les autres selon les affinités et les projets en cours. C’est la raison pour laquelle en plus des projections dans des conditions optimales, il existe des ateliers pour mieux maîtriser la technique. Et d’autres activités encore, décrites sur la page des activités du club.

N’hésitez donc pas à rejoindre un club vidéo proche de chez vous. Vous y trouverez les encouragements nécessaires mais également de l’entraide dont nous avons tous besoin. Dernièrement, après un tournage chaotique, j’ai fait appel aux images des membres du Caméra Club. Et grâce à eux, j’ai pu rapidement finaliser mon film avec un résultat somme toute correct. En tous cas, la commanditaire m’a semblé très heureuse du résultat. Sans eux, j’aurais lamentablement échoué.

Rejoignez notre liste de diffusion

Recevez chaque mois notre actualité et des conseils pour créer des vidéos facilement

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Étiquettes: