La Pathé Baby

Le Pathé baby ne doit pas être confondu avec des petits pots pour bébé. Ce serait une grave erreur. D’ailleurs, toute ressemblance…

Le format 9.5 mm proposé par la firme Pathé a été créé en 1922. Le cinéma est alors bien implanté et la possibilité d’avoir un projecteur de films à la maison fait rêver. Comme l’explique un article de la société familymovie, le prix d’achat avoisinait les 350 francs actuels. Ce qui était très raisonnable.

Transférer son film sur support numérique

Transférer son film sur un support numérique (DVD, disque dur ou clé USB) n’est pas simple. Contrairement au transfert 8mm qui peut se faire avec de petits scanners, le transfert du 9.5 réclame le travail d’un spécialiste. C’est pourquoi je vous conseille de vous rapprocher de la société ScanFilm (basée à Genève, ils font le transfert des films Pathé Baby même si cela n’est pas précisé sur leur site) ou FamilyMovie (à Paris, pour nos amis français).

La technicité de la Pathé Baby

Plusieurs modèles, dont le premier possède un entraînement manuel avec une manivelle, ont été proposé. Ce format est d’une ingéniosité sans limites. La première remarque que l’on peut faire, c’est que, contrairement aux autres formats de pellicule, le Pathé baby se distingue par une seule rangée de perforations situées au milieu de l’image! Cela présentait l’avantage de laisser plus de surface pour l’image et on obtient une qualité proche du 16 mm, format semi-professionnel qui sera distribué par Kodak après la première guerre mondiale.

En revanche, la perforation centrale fragilisait la pellicule qui pouvait être rayée au milieu en cas de défaut. C’est pourquoi ce format peut se révéler fragile.

À l’époque des bancs titres (le texte placé dans une pancarte), le film était parfois biseauté sur le côté ce qui permettait de ralentir la vitesse de défilement. Cette technique stoppait l’avancée du film pendant plusieurs images permettant ainsi la lecture du texte tout en économisant la pellicule. Cela était important pour baisser le prix de production des films.

Là encore, la contrepartie, c’était que certaines parties de la pellicule (celles avec les titres) restaient davantage exposées à la chaleur de la lampe. Cela explique que les lampes utilisées étaient relativement faibles et que l’écran pouvait difficilement dépasser la taille d’un mètre. Pour l’époque, c’était déjà exceptionnel.

Le marché actuel

Les projecteurs Pathé baby ont eu un succès phénoménal. Avec une estimation de 250’000 exemplaires vendus (tous modèles confondus), ils sont souvent des objets de décoration (c’est le cas chez un ami, près d’Angers). J’en ai trouvé un (qui a pris rapidement trouvé preneur) dans une brocante à Dieppe pour moins de 100 euros (avec la boite d’origine!).

Bien entendu, les projecteurs Pathé Baby sont souvent l’empanache des collectionneurs qui les revendent comme objet de décoration. En effet, de par sa taille et sa forme, le projecteur s’intègre parfaitement dans certains appartements.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre à la Fondation Pathé, à Paris qui présente une collection impressionnante d’anciens appareils de projection. Et, si vous avez de la chance, peut-être en verrez-vous un en fonctionnement car la responsable de la collection en utilise parfois lors de ces ateliers…

Rejoignez notre liste de diffusion

Recevez chaque mois notre actualité et des conseils pour créer des vidéos facilement

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.